Hier a vu l'appétit du risque couler lentement dans les marchés comme une résurgence des prix de l'énergie, une minimisation des préoccupations Brexit par la BOJ et FED a vu des actions aux États-Unis et en Asie près dans le vert tandis que les monnaies refuges ont perdu une partie de leurs gains récents et de l'or ont au large de ses derniers sommets.

La plupart des membres de la Fed ont eu le recours à la stratégie d'attente, surtout après les résultats NFP en mai, ce qui a contribué au changement de sentiment en ce qui concerne les taux de levage immédiats. Elle attache la libération du NFP, et les données sur l'emploi d'ADP.

Le dollar canadien a connu un certain soulagement à la suite de la croissance des prix du petrole, et l'indice actuel de stocks de pétrole brut et d'autres données au Canada sont susceptible de décider de l'avenir immédiat de CAD et de sa capacité à sortir de la gamme de 1,2900/1,3000, dans lequel il s'est fermement coincé.

Aujourd'hui suivront ces données économiques:

GBP

  • Production industrielle, m/m, est prévu a -1,25

EUR

  • Compte-rendu du réunion de la BCE sur le crédit et la politique monétaire

CAD

  • Le permis de construire est attendu à 2,1%
  • PMI Indice Ivey, attendu 50.2

USD

  • Variation de l'emploi dans l'emploi non agricole (NFP) ADP, prévu 158.000.

Pétrole

  • Les réserves de pétrole brut aux États-Unis, devrait -2100000.

JPY

  • Le compte courant est prévu à 1,52 milliards de dollars.